Future maman

Mon 6ème mois de grossesse

13 septembre 2019
6 mois de grossesse

Voilà déjà 6 mois de passé, j’entame tout juste mon 7ème mois.

Ce 6ème mois n’a pas été de tout repos… Je vous explique !

Un début de 6ème mois sous le signe des… vacances !

Ce 6ème mois commençait effectivement plutôt bien. J’étais toujours au top de ma forme et, le 9 août à 13h, j’étais en vacances jusqu’au 18 août inclus. Que demander de mieux ?😀
Je ne comptais pas partir car j’ai déjà eu mon voyage en Croatie fin juin début juillet (il faut que je vous en parle d’ailleurs car c’était vraiment top). C’était donc du pur repos. De plus, ma maman arrivait le dimanche 11 août et allait rester toute la semaine. Que du bonheur ! 😊

La première moitié de la semaine était d’ailleurs plutôt sympa ! On a fait les boutiques bébé, petit resto dans le centre de Valence… Une jolie balade le long de la Drôme avec Yoko…

Et puis les choses se gâtèrent…

Le matin du mercredi 14 août, en me levant, je sens une sensation désagréable. Je file aux toilettes et, que vois-je ? Du sang. Pas mal de sang. Du sang bien rouge en plus. 😱
Et là, je peux vous dire qu’il y a mille choses négatives qui vous passent par la tête. Mon pouls s’est accéléré, je me suis sentie vraiment pas bien en l’espace d’une demi-seconde.
Ni une ni deux, j’appelle la maternité qui me dit de venir tout de suite. Nous voilà donc parties vite vite (sans le dossier de grossesse). Une fois arrivées à la maternité, une sage femme m’examine et me pose des questions. Elle me demande un échantillon d’urine et me fait une prise de sang. Elle fait ensuite un monitoring mais ne parvient pas à trouver de rythme cardiaque pendant plusieurs lonnnngues minutes (je vous dis pas l’état de stress dans lequel j’étais). On attend ensuite que le gynécologue de garde puisse m’examiner. Au bout d’une demi heure il me reçoit. Bon je vous passe les détails mais il a fait sortir pas mal de sang ainsi qu’un ou deux caillots. C’est assez impressionnant.
A la première écho il ne voit rien d’anormal. Col fermé, bébé va bien. Ensuite, il regarde à nouveau et voit comme une fine languette de placenta devant mon col. Et c’est cette fine languette qui se serait un peu décollée, causant l’hémorragie. Bref, bilan, 3 jours d’hospitalisation afin de s’assurer que les saignements cessent rapidement. Ce qui s’est effectivement produit, vu que le dernier petit saignement a eu lieu en début d’après-midi. Ils doivent ensuite me garder 48h sans saignements.
Heureusement que ma maman était là pour gérer : récupérer mon dossier à la maison, m’amener des affaires et s’occuper des animaux. Quant à moi,  je me suis occupée notamment en lisant les petits livres que j’avais acheté récemment. Je vous en parlerai prochainement dans un article.
Le jour de ma sortie, le vendredi 16 août, c’est le gynécologue qui suit ma grossesse qui était de garde. Il m’a refait une écho et a vu qu’effectivement il y avait peut-être une languette placentaire devant mon col, mais pas de placenta praevia selon lui.

Il me met en arrêt maladie jusqu’au vendredi 23 août inclus, date à laquelle je devais avoir mon écho du 6ème mois. Donc une semaine plus tard. En attendant, il me conseille de me reposer et de ne pas trop en faire.

hospitalisation à 5 mois

Repos et échographie du 6e mois

Suite à ça, ma maman décide de rester une semaine de plus afin de m’aider dans mes tâches quotidiennes.

Le vendredi 23 août, échographie qui montre que j’ai un placenta qui descend effectivement assez bas. Il l’appelle alors placenta marginal. Mais il ne s’inquiète pas trop car apparemment, dans la plupart des cas, il est censé remonter. Par contre, il prolonge mon arrêt d’un mois, jusqu’au 24 septembre, date du prochain contrôle.

Ma maman repart le lundi 26 août et tout se passe plutôt bien pendant quasiment deux semaines. J’évite de porter les choses lourdes et je me repose pas mal.

Deuxième épisode de saignements

Mais, jeudi 5 septembre au soir, je recommence à saigner, l’équivalent de fortes règles. Le pire c’est que je ne ressens aucune douleur et je suis en forme. C’est donc plutôt insidieux. Vendredi matin au réveil, je n’ai quasiment plus rien si ce n’est du vieux sang qui date de la veille. J’appelle mon gynécologue pour un contrôle d’urgence. Rendez-vous le samedi 7 septembre à 10h. Bébé ok, col ok bien fermé, pas de décollement placentaire mais mon placenta est encore descendu et j’ai vraiment une languette bien visible devant mon col. J’ai donc un placenta praevia.
Par contre, il me dit qu’il n’a jamais vu de placenta qui s’étire vers le bas. Normalement, il remonte avec l’utérus qui grandit… Bon ok, je suis encore un cas spécial 😅 !
Mon placenta est aussi hyper étendu car il monte jusque tout en haut de mon utérus et redescend jusque devant le col. Y’a pas de doute, bébé est bien nourri !
Bilan : grossesse à risque, visite d’une sage-femme à domicile une fois par semaine pour me faire un monitoring et prendre ma tension, repos et arrêtée jusqu’à mon congé maternité. Mais aussi, accouchement par césarienne prévu à 38 SA, donc la semaine du 18/11. Baby boy arrivera donc 3 semaines plus tôt que prévu, mais c’est pas plus mal car je serai soulagée qu’il ne peut plus rien nous arriver de mauvais.

Et maintenant ?

Cela fait un peu plus d’une semaine que j’ai eu ce 2ème épisode de saignements. J’espère sincèrement que ça sera le dernier. Je suis en forme, bébé bouge bien mais ça peut arriver à tout moment et c’est ça qui est plutôt stressant. Cela dit j’essaye d’être détendue pour ne pas communiquer mon stress à mon bébé.

Ma maman arrive dimanche car mon gynécologue m’a conseillé de ne pas être seule chez moi.

En attendant, j’ai fait pas mal d’emplettes niveau vêtement bébé et matériel de puériculture car 2 mois, ça va vite passer malgré tout. Je vous parle de mes achats dans les prochains articles, et peut-être même en vidéo. Je verrai si j’y arrive car je ne suis pas Youtubeuse à la base 🙄

Sur ce, à bientôt et prenez soin de vous 😘

You Might Also Like

Pas de commentaire

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.